IMC : pas très fiable!


femmes differents poids imc

Vous avez assurément déjà entendu parler du IMC. Ces trois lettres signifient « Indice de Masse Corporel ». L’IMC, créé par Adolphe Quetelet, un scientifique Belge, est une méthode de mesure utilisée depuis plusieurs années par un bon nombre de professionnels de la santé afin de vérifier si une personne se trouve dans son « poids santé », qu’elle fait de l’embonpoint ou encore qu’elle présente un indice d’obésité. Toutefois, les dernières études sur ce sujet tendent à démontrer que ce calcul, utilisé pour démontrer l’obésité depuis les années 1800, n’est pas aussi fiable!

 

Le calcul

L’IMC est déterminé par un calcul simpliste : IMC = votre poids (en kg) divisé par votre grandeur(en m) au carré . Ce site calcule votre IMC rapidement, en indiquant votre poids (en kg ou en lbs) et votre grandeur (en m ou pieds) : CALCUL IMC.   Selon ce principe, si votre IMC se situe entre 18,5 et 24,9 vous êtes alors dans la zone du poids santé. Cependant, si votre IMC se trouve plutôt entre 25 et 30 vous faites alors, selon les calculs, de l’embonpoint. Si votre résultat indique plus de 30, vous êtes alors considéré comme étant obèse.

 

Le problème 

Étant donné que le calcul du IMC se base uniquement sur le poids et la grandeur, il ne prend pas en considération la composition corporelle, ce qui peut influencer et faire varier grandement les résultats. En effet, un athlète faisant osciller la balance à 200 lbs et mesurant 6 pieds et qui est composé majoritairement de muscles, obtient par le fait même un IMC identique à une personne sédentaire de la même grandeur et du même poids ayant un pourcentage de gras élevé!

Ainsi, selon les standards du IMC, plusieurs athlètes se situent dans la catégorie de l’embonpoint, ce qui en fait s’avère totalement faux! Prenons l’exemple de Sagi Kalev, le créateur des célèbres programmes Body Beast et The Master’s Hammer & Chisel : ce dernier mesure 5’9” et pèse 205 lbs. Ainsi, son calcul du IMC est de 30,3 le classant ainsi dans la catégorie de l’obésité!!! Si vous avez fait l’un de ces programmes, vous savez très bien que Sagi est davantage musclé et en forme qu’obèse!

sagi kalev

 

Études scientifiques

Le Centre des contrôles des maladies aux États-Unis soulignent également cette problématique concernant l’IMC et les athlètes. En effet, ils indiquent que les athlètes peuvent avoir un IMC élevé et se retrouver dans la catégorie « obésité », sans qu’ils soient pour autant obèses.

Une étude, publiée dans Journal International de l’Obésité a conclu qu’il n’y a pas de corrélation directe entre le IMC et la santé métabolique : « Selon les résultats de cette étude, presque la moitié des personnes observés, que l’on considérait faire de l’embonpoint d’après les calculs de l’IMC, était en fait en santé du point de vue métabolique et ce, suite aux tests physiques plus approfondis. De plus, 29% des gens que l’on considérait obèses étaient également en en réalité, métaboliquement en santé. La recherche affirme également que « Plus de 30% des personnes dans la catégorie du poids santé selon l’IMC,  étaient en mauvaise santé cardio-métabolique ». En d’autres termes, ils représentaient un risque plus élevé d’avoir une maladie du coeur, le diabète ou un AVC!

 

Une meilleure solution

Des recherches additionnelles suggèrent de prêter attention davantage à la circonférence de votre taille au lieu de votre poids ou votre grandeur. Il s’agirait d’un meilleur indicateur afin de mesurer l’embonpoint ou l’obésité ainsi que la santé.

Au lieu de vous fier à votre IMC, vaut mieux discuter avec votre médecin afin qu’il puisse mesurer les bons indicateurs de santé avec vous.

En conclusion, il est donc préférable d’adopter des saines habitudes de vie qui sont essentielles à votre santé que de calculer ou de vous fier au simple calcul de votre IMC prenant seulement en considération votre poids et votre taille :

  • Manger sainement
  • Faire de l’exercice
  • Dormir suffisamment

 

Source : Team Beachbody Blog

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *